mon blog-notes!

23 avril 2015

Cette PAL....!

SAM_2072

 

Le ménage de printemps me met le nez sur une évidence, j'ai trop de livres à lire...je les ai ré-ordonné pour bien les voir, ces livres de ma PAL qui me crient "lis-moi!!!" "non, moi d'abord" "et je suis là depuis 2 ans moi" (véridique)

J'ai même fait l'appel: 55 présents, yeap!

Donc c'est décidé je participe au challenge de Bénédicte: je vide ma PAL...enfin, je vais tenter. 

C'est à dire? le principe du challenge est de ne plus acheter de livres avant de vider sa PAL. Je vous vois venir: j'ai 55 livres donc ça va me prendre une éternité, donc je ne tiendrai pas...effectivement, je suis réaliste aussi sur ce point-là, donc je le fait version sauce allégée: je lis le plus de livres possible dans ma PAL avant d'en racheter. Je ne sais pas, 10, 20...on verra bien. Et exception à l'exception: je m'accorde le droit d'acheter une suite de saga...et le nouveau Läckberg qui sortira en juin (ça c'est o-bli-gé....)...et bien entendu, je continue d'emprunter à la médiathèque (bon, elle en verra jamais le bout de son challenge, cette fille...)

Je ne vais pas non plus, à chaque lecture, estampiller mon article d'un "youhou!!!!! il était dans ma PAL"...je vous ferai un petit topo, de temps en temps (mais si, promis!!)

Bon, maintenant que cela est dit, je m'en retourne à mon livre (emprunté à la méidathèque, of course - oui, le chemin sera long...mais le principe est de ne plus acheter à tour de bras, et à ça, je veux vraiment me tenir, voilà!)

Posté par a_meli_melow à 10:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


21 avril 2015

Les Lieux sombres

SAM_2064

 

Ce bouquin a été mon petit défi personnel pendant une semaine, car je voulais aller voir l'adaptation au cinéma ("Dark places")...et je l'ai terminé 2 heures avant la séance ^^

Cette fois-ci je commence par mon ressenti quand j'ai refermé le livre: "oh-mon-Dieu!" Je ne m'attendais pas à ça. Quel thriller palpitant!! On frémit, on est pris aux tripes. L'histoire de Libby Day est très glauque (la mère de Libby ainsi que ses deux soeurs ont été sauvagement assassinées et le frère Ben est déclaré coupable.  Vingt-cinq ans plus tard, Libby revient sur cet horrible passé...). L'atmosphère du roman est très noire (Ben et ses amis sont des adeptes du satanisme, Libby est une trentenaire déprimée...) et l'alternance entre passé et présent joue afffreusement avec nos nerfs (la journée du meurtre est détaillée quasi à l'heure près...) mais en même temps, je me suis attachée à la famille Day. J'ai beaucoup aimé le personnage de Patty Day (la maman de Libby et de Ben) qui se reproche de ne pas être une bonne mère alors qu'elle doit gérer une ferme seule en plus de ses quatre enfants....Celle que j'ai évidemment détesté est Diondra la petite amie de Ben à l'époque, petite ado narcississique et capricieuse.

Mais la fin....est tout simplement perturbante et époustouflante. Rien avoir avec Les Apparences, autre thriller de G. Flynn que j'ai lu. Au ciné, j'ai eu peur qu'ils aient changé cette fin, c'est dire...En parlant du film: je voulais absolument lire le roman avant de le voir car j'avais peur....d'avoir peur (oui, je n'aime pas du tout les films où il y a du  sang partout) et en fait, le film est beaucoup plus "soft" que le livre qui ne nous épargne pas la description détaillée de l'état des victimes après le meurtre par exemple. De plus, avoir vu le film juste après ma lecture m'a permis de me détacher des personnages qui me hantaient durant ma progression dans le roman. Et si la tension psychologique n'y était plus, j'ai bien aimé l'adaptation tout de même (Charlize Theron est encore une fois dans son élément...)

Bref, que cela soit avec le livre ou le film, je vous recommande de vous plonger dans ces Lieux sombres...

 Les Lieux sombres, Gillian Flynn, éditions Le livre de Poche

Posté par a_meli_melow à 10:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

16 avril 2015

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier

SAM_2069

Oh moi je me suis perdue, c'est clair.

C'est mon premier "Modiano" et cette lecture m'a laissée si perplexe que je suis allée lire d'autres critiques (parce-que de ce bouquin, je ne savais rien, sinon qu'il avait reçu le prix Nobel...) qui m'ont confortée dans mon impression: il ne fallait pas commencer par celui-là pour découvrir Modiano.

Pour moi, ce roman est resté flou d'un bout à l'autre et pourtant le départ s'annonçait bien: l'écrivain Jean Daragane reçoit un jour un coup de fil: quelqu'un a retrouvé un carnet d'adresse qu'il avait perdu. Et la voix de cette personne n'est pas rassurante. mais Jean va tout de même la rencontrer. Puis l'histoire déroule des fils de bobines différentes, alternant, passé, présent, puis encore souvenirs d'un autre passé...seul fil rouge: Annie Astrand, qui semble s'être occupée de Jean durant son enfance. En cours de route, on perd les deux personnages bizarres et menaçants du début, Gilles et Chantal (qui a changé de nom en plus...) Bref...globalement, j'a eu du mal à suivre. Pourtant, j'ai bien aimé la fin (même si elle ne donne pas la clé de l'énigme) et elle donne presque envie de relire le livre, pour enfin comprendre des passages restés obscures.

Ce qui m'a marquée, c'est le petit aperçu que nous livre Modiano  du processus d'écriture d'un roman. C'est toujours une question qui taraude le lecteur: quelle part la réalité a-t-elle dans l'écriture d'un roman? "Il avait décrit la scène avec exactitude et il savait que ce passage ne correspondait pas au reste du roman. C'était un morceau de réalité qu'il avait fait passer en fraude, l'un de ces messages personnels que l'on lance dans les petites annonces des journaux et qui ne peuvent être déchiffrés que par une seule personne."

D'après ce que j'ai pu lire sur  ce roman, on y trouve une raisonnance de toute l'oeuvre de Modiano, et je pense qu'avec ce titre, cela doit être l'écriture "globale" de Modiano qui a été récompensée. Pour ma part, j'ai également pris beaucoup de plaisir à lire le style de Modiano, auquel j'ai trouvé, - malgrè le caractère étrange que l'histoire avait pour moi,-  quelque chose de doux.

Alors si des connaisseurs de Modiano passent par là...par quoi dois-je commencer pour vraiment le comprendre...ou du moins essayer? 

 

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Patrick Modiano, éditions Gallimard

 

Posté par a_meli_melow à 18:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2015

L'appel du coucou

SAM_2059

 

 

Pour notre 2ème lecture avec Sandrine, le livre commun de notre PAL était L'appel du coucou de Robert Galbraith (pseudonyme de J.K Rowling, mais là, je ne vous apprends rien ^^)

Alors je le dis tout de suite: moi, je ne l'ai pas entendu, l'appel du coucou. Mon premier réflexe en terminant ce livre de 700 pages a été de me dire: ENFIN!! j'ai mis plus d'un mois pour le lire, c'est dire...

Pourtant, l'intrigue avait tout pour me plaire: Lula Landry, mannequin vedette londonien est défenestrée un soir d'hiver. Suicide. Mais son frère John Bristow ne veut pas y croire et demande au détective Cormoran Strike d'enquêter.  Pas de thriller sanglant donc mais un policier bien ficelé. D'autant plus que Strike est rejoint par une secrétaire intérimaire jolie et futée (la quatrième dit "virtuose de l'internet", je n'irai pas jusque là...)

MAIS....le duo Strike/Robin est trop prévisible bien qu'attachant. L'intrigue se met en route très lentement, franchement, je me suis ennuyée les 250 premières pages. Ensuite, Strike fait ses déductions dans son coin et ne partage pas assez avec le lecteur, il fanfaronne 200 pages avant la fin qu'il a trouvé, mais sans donner quelques indices ou fausses pistes. Car on n'est pas assez dérouté ,le noyau de personnages gravitant autour de Lula est très restreint et finalement on trouve le coupable et le mobile bien avant la fin, reste juste à savoir comment...pas assez palpitant ni mystérieux pour moi. Et la confrontation Strike/ personnage coupable est ridicule je trouve, dans le sens où l'auteur puise trop dans des ficelles déjà lues, et se met en décalage avec tout le reste de son roman! (difficile d'argumenter quand on ne veut couper à personne l'envie de lire et n'émettre que son avis...)

Peut-être que je lirai la suite des aventures de Strike un jour, mais juste pour prendre des nouvelles de son duo avec Robin, et non pas parce-que j'ai adhéré au style de J.K Rowling, que j'ai trouvé vraiment fade, manquant de complicité avec le lecteur.

L'avis de Sandrine, le voici et j'aimerai aussi le vôtre, si vous avez lu celui-ci ou bien aussi déjà Le ver à soie....peut-être que la suite est meilleure?

Posté par a_meli_melow à 08:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

08 avril 2015

Cet été-là

Pour "La BD fait son festival 2015" organisé par PriceMinister, j'ai chosi de lire

SAM_2060

 

Rose se rend chaque été au même endroit avec ses parents et retrouve son amie de vacances Windy. Rose et Windy sont au seuil de l'adolescence, Rose étant un pleu plus agée que Windy. Et cette BD raconte sur 300 pages, ce seuil, cette frontière qui craquèle entre la naïveté de l'enfance et les problèmes du monde adulte. Windy veut toujours regarder des films d'horreur avec Rose, pour prouver peut-être qu'elle est grande mais elle reste encore très naïve dans ses jeux et sa façon d'observer les grands ados et leurs problèmes. On sent que Rose se sent déjà plus proche de ces jeunes plus âgés qu'elle mais elle est aussi confrontée au problème de ses parents. Les ados parlent de façon très crues, ce qui représentent bien qu'ils sont passés de "l'autre côté" mais n'y sont pas encore du tout à l'aise.

Cette BD n'est pas du tout prolixe, les belles illustations parlent d'elles-même, (surtout concernant le mal-être de la mère de Rose) et je trouve même surprenant ce que le dessinateur arrive à faire passer en une seule planche...

SAM_2061

SAM_2063

SAM_2062

 

Je ne trouve pas d'autres mots pour parler de cette BD car ce qu'en dit Craig Thompson la résume avec une très grande justesse: "Cet été-là avance en chancelant sur la ligne de faille de la préadolescence, quand la naïveté confortable de l'enfance s'estompe, laissant place aux sombres complexités de la vie adulte." 

Comme lui, je peux dire que "j'ai adoré ce livre" et ma note serait de 18/20

 

Cet été-là, Jillian Tamaki et Mariko Tamaki, éditions Rue de Sèvres

Et merci à PriceMinister pour l'envoi et à Sandrine pour m'avoir fait passer l'info

Posté par a_meli_melow à 10:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :



06 avril 2015

14 -14

SAM_2050

 

"Adrien et Hadrien ont treize ans et habitent tous les deux en Picardie. Ils ont les mêmes préoccupations: l'école, la famille, les filles... Une seule chose les sépare: Adrien vit en 2014 et Hadrien en 1914".

Voici une très belle découverte, que je m'empresserai de mettre entre les mains de mes enfants quand ils seront plus grands: tout commence avec Adrien qui a une grosse peine de coeur. On est le 1er janvier 2014, et comme prétexte pour échapper aux inquisitions de sa mère, Adrien doit écrire une carte de voeux à son cousin. Sauf qu'il va la poster dans une boîte aux lettres magique...et correspondre avec son cousin Hadrien qui vit en 1914.

Tout en correspondant aux problèmes des ados, ce livre décrit le quotidien d'une famille en 1914 à la campagne et ce ne peut qu'être une source de découverte pour nos ados (sur)connectés: "Dans la bassine d'eau très froide, le garçon fait une toilette de chat avec un peu de savoir noir. Il a entendu dire que dans les maisons des riches de la ville l'eau arrivait toute seule dans les tuyaux, c'est peut-être le cas chez Adrien ? En tout cas, ici, à Corbeny, il faut la tirer du puits."

On s'attache vraiment aux deux jeunes garçons qui vont tenter de s'aider mutuellement, magré leur univers radicalement différent (l'un souffre de l'absence de son père et ne veut plus travailler à l'école, l'autre veut absolument devenir ingénieur contre l'avis de son père). Magie, romance, suspens, récit historique, on n' a pas l'occasion de s'ennuyer....

SAM_2056

J'ai beaucoup aimé également la typographie des lettres et les documentations en fin de chapitre, qui rendent la lecture bien agréable.

Maintenant au collège, je glisse ce titre dans toutes mes conversations avec mes collègues de français ^^

 

14-14, Silène Edgar & Paul Beorn, éditions France Loisirs

 

Posté par a_meli_melow à 21:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2015

Le tag des copines

SAM_2054

 

Ah, je peux enfin consacrer un peu de temps à mon petit blog, cela m'avait manqué, d'autant plus que j'ai quelques petits articles à publier et je commence par un tag.

 

J'ai été taguée par la très sympathique Eloaliice de Quai des Proses et j'en suis très contente, merci miss! ^^

Les règles sont les suivantes: taguer 5 copines (je nomme à la fin, ouh le suspens!!!^^), et rajouter une question au tag....c'est parti!

1) Plutôt corne ou marque-page ?

Marque-page, je n'aime pas corner les livres, je ne le fais que quand je veux repérer une citation et que je n'ai pas de crayon de papier à portée de main...et puis il y en a de tellement jolis, des marques-pages....

2) As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Oh que oui, vu que c'est généralement ce que je mets sur ma liste de souhait ;) 

3) Lis-tu dans ton bain ?

Depuis que le temps m'est compté pour lire, oui, mais ce n'est pas le moment que je préfère (je ne compte plus mes marques-pages qui ont fait plouf ^^)

4) As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

Oui, dans ma tête, j'ai déjà beaucoup de débuts ou de fragments d'histoires...mais une fois devant le papier, il n'y a plus rien (je ne serai écrivain que pour moi-même, c'est déjà ça!!)

5) Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?

Quand on aime les personnages, on aime forcément les retrouver plusieurs fois...

6) As-tu un livre culte ?

je n'arrive jamais à vraiment me faire une idée du mot "culte"...mais par exemple, oui, il faut avoir lu La comtesse de Ségur pour moi...

7) Aimes-tu relire ?

Ayant une PAL très grande, pour l'instant je ne prends plus le temps de relire...

8) Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu’on a aimés ?

Rencontrer un auteur est pour moi très impressionant...j'ai sauté le pas au Livre sur la Place de Nancy il y a 2 ans, en osant demander une dédicace à Tatianna de Rosnay qui m'a mise très à l'aise, alors qu'avec Hélène Gremillon, je suis restée très timide. L'année dernière, j'étais très contente d'assister à un entretien avec Olivier Adam, mais aller à sa rencontre m'impressionnerait trop. En définitive, je préfère quand même rester une lectrice de l'ombre ^^

9) Aimes-tu parler de tes lectures ?

ah ben oui, c'est pour ça que j'ai redonné la priorité à la lecture à mon blog, parce-que j'ai besoin de parler de mes lectures quelque part et que mon entourage n'est pas aussi "fan" de livres que moi. Parler de livres contribue à mon plaisir de lire en fait...

10) Comment choisis-tu tes livres ?

la couverture et le titre m'attirent d'abord, puis je le retourne et lis la 4ème, puis je lis les 3 premières phrases. Si tout m'emballe, je prends ;-) et bien sûr, devant mon ordi, en parcourant les blogs et les chouettes chroniques des blogeuses...

11)  Une lecture inavouable ?

 

Je ne crois pas..."Closer" chez le coiffeur??? lol

12) Des endroits préférés pour lire ?

(cri du coeur) Dans mon lit!

13) Un livre idéal pour toi serait…

qui me donne beaucoup d'émotions, me permette de m'identifier au personnage et me fasse réfléchir tout en m'évadant de mon quotidien

14) Lire par-dessus l’épaule ?

Je n'aime pas le faire et j'ai horreur qu'on me le fasse!

15) Télé, jeux-vidéos ou livre ?

LIVRE!

16) Lire et manger ?

Pour le petit-déj oui (et le goûter ^^)

17) Lecture en musique, en silence, peu importe ?

Impossible pour moi de lire en musique, je n'ai jamais réussi à me concentrer sur des mots en écoutant de la musique...

18) Que deviendrais-tu sans livres ?

Je ne peux penser ma vie sans livres même si j'ai déjà eu une période où je lisais très peu.

19) Tu achètes un livre sur le net et tu le reçois un peu abîmé. Que fais-tu ?

Je le renverrai s'il est vraiment trop abîmé...après, ça ne m'est encore jamais arrivé, d'antant plus que je commande très peu sur le net...

20) Quel est l’élément qui t’a donné le goût de la lecture ?

Ma mère qui m'a lu des histoires puis m'emmenait à la bibliothèque...j'espère arriver à la même chose avec mes enfants....

21) Que pensez-vous de toutes ces adaptations cinématographiques ?

Que les cinéastes n'ont plus d'imagination ^^

22) Si tu ne devais retenir qu’un seul personnage rencontré dans tes lectures, ce serait lequel ?

Eugène de Rastignac dans le Père Goriot

23) Quels sont les 5 livres de ta PAL qui te font le plus envie ? 

(le problème, c'est qu'ils me donnent tous envie ^^)

1. Rouge Rubis de Kerstin Gier

2. La saga des Filles au chocolat de Cathy Cassidy (enfin, le tome 1)

3. La gaieté de Justine Lévy

4. Les derniers jours de Stefan Zweig de Laurent Seksik

5. Abingdon Hall de Phillip Rock

24) Si tu ne pouvais plus lire qu’un seul type de livre, lequel ce serait ?

Des romans

25) Comment classez-vous vos livres dans votre bibliothèque ?

Par odre alphabétique

26) Quel est votre meilleur ami livresque ?

 

?

27) Quel est le livre qu’on t’a obligé à lire à l’école et dont tu te souviens encore parfaitement (aimé ou détesté) ?

Le médecin malgré lui, première pièce de Molière lue en 6ème

28) Quel livre aurais-tu aimé écrire ?

Rien ne s'oppose à la nuit, de Delphine de Vigan

29 – Si tu devais réécrire la fin d’un livre, tu choisirais lequel ?

Les Apparences, de Gilian Flynn

Ma question, la 30ème! : Quels sont les 3 auteurs que tu souhaites découvrir prochainement?

Et je tague:

Bénédicte

Sandrine

Ulostcontrol

Noémie

et qui qui veut ^^

Posté par a_meli_melow à 18:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 mars 2015

Demain est un autre jour...

SAM_2047

 

Pour la petite histoire, j'ai failli m'acheter ce bouquin en version allemande, tant il fait parler de lui en ce moment outre-Rhin (et parce-que la couverture est magnifique) mais - heureusement- en lisant la 4ème de couverture, je me suis aperçue qu'il était dans ma PAL (grâce à ma soeurette ^^)...

"Qu'avez vous fait de vos rêves de jeunesse?" Forcément, une telle accroche ne peut que donner envie de savoir comment Brett Bohlinger va s'y prendre pour réaliser les oblectifs de sa "life list". En effet, endeuillée par la mort de sa mère, la jeune femme pense tout de même hériter de sa florissante entreprise de cosmétique et devenir PDG. Mais sa mère avait d'autres projets pour elle: si Brett veut toucher son héritage, elle doit remplir une liste d'objectifs qu'elle s'était fixée jeune adolescente, une liste que sa mère avait récupéré et précieusement gardée...Oui mais la femme que Brett est devenue ne correspond plus aux rêves de la jeune fille...ou bien si?

Je le dis tout de suite, c'est une lecture agréable, qui détend, on veut savoir la suite, bref, on se laisse emporter...mais je suis aussi un peu déçue: je m'attendais à plus d'émotions, à m'attacher aux personnages mais cela n'a pas été le cas. Si l'histoire n'est pas dénuée d'humour, elle est quand même emplie de clichés (oh la romance...bon, au moins, on ne sait pas tout de suite qui elle choisit ^^), le scénario avec les lettres manque de crédibilité (ou la mère de Brett est Mme Soleil...). J'ai été plus attirée par les personnages secondaires (Brad l'avocat- lui il est mon genre ^^- ou Sanquita, la jeune future maman sans domicile). Cependant, j'ai apprécié aussi le chemin que parcours Brett pour se détacher de sa classe sociale et tenter de devenir celle qu'elle souhaite vraiment être.

Bref, une jolie comédie romantique qui m'a quand même fait passer d'agréables heures de lecture.

Demain est un autre jour, Lori Nelson Spielman, éditions Pocket

Posté par a_meli_melow à 16:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

13 mars 2015

Jane, le renard et moi...

SAM_2040

Je ne suis pas une grande connaisseuse en bande dessinée, celles que je lis sont souvent une lecture du "hasard". Celle ci était  mise en avant à la médiathèque, le titre m'a accrochée, je l'ai feuilletée, emportée, lue et aimée...

L'histoire est celle d'Hélène, qui est constamment moquée par les autres filles de sa classe, à cause de son poids entre autre...Hélène n'a pas d'amie mais elle aime lire, et sa lecture préférée est Jane Eyre. Elle traîne son mal-être et sa solitude, jusqu'à ce que son école participe à une immersion anglaise (nous sommes au Québec, au fait ^^) dans une sorte de camp de jeunes...On pense que l'histoire va virer au tragique, mais non. 

SAM_2041

SAM_2042

SAM_2043

Cette BD m'a touchée: parce-que les moqueries à l'école, on sait comment ça fait mal, le harcèlement est un thème récurrent dans le milieu scolaire et peut conduire à bien des drames.  Mais ici, avec beaucoup de retenue, de pudeur, on n' est ni  dans le drame, le tragique ni la vengeance...non, on est dans l'optimisme, le chemin vers l'acceptation de soi en dépit de ce que peuvent bien penser les autres, ce chemin sera long et difficile mais on trouvera une main tendue pour nous aider...C'est ce qui arrive à Hélène et j'ai refermé la BD très heureuse, parce-que "ça finit bien"...

 Jane, le renard et moi, Isabelle Arsenault et Fanny Britt, éditions  de La pastèque

Posté par a_meli_melow à 14:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

27 février 2015

Bilan du challenge Cold Winter...

challengecoldwinter14

 

Cette année, j'ai donc participé pour la 1ère fois au challenge Cold Winter, chez Et en plus elle lit.  Ma PAL choisie pour ce challenge était plutôt petite mais étant novice, je ne voulais pas avoir les yeux plus gros que le ventre ^^, mais finalement, j'ai terminé mon challenge déjà fin janvier. Voici donc un bref retour sur mes lectures. Je prévoyais

  • Avant d'aller dormir, S.J Watson (enfin je le lirai celui-ci!!) LU! le dernier de ma PAL, je suis très contente de l'avoir lu, rien que pour l'histoire. Plus en détail ici!
  • La Belle et la Bête, Madame de Villenuve (une version que je n'ai pas lue, j'ai hâte...) LU! La fin m' a beaucoup surprise, pas étonnant que Disney ait fait plus court...Plus en détail ici!
  • Le vase où meurt cette verveine, Frédérique Martin (je pense que celui-ci a le moins de rapport avec l'hiver...mais j'ai envie de lire cette histoire au chaud, je sens que je vais pleurer...) LU! j'avais vu tellement juste, j'ai pleuré...Plus en détail ici!
  • Les brumes de Riverton, Kate Morton (ici c'est le titre qui a guidé mon choix) LU! Pas du tout déçue, une belle histoire, idéale pour patienter avant la saison 5 de Downton Abbey! Plus de détail ici!
  • Nouveaux contes de Noël, Anne Perry (là, une évidence, encore faut-il le lire à la bonne période ^^) LU! pendant la période de l'avent...les nouvelles ne se valent pas toutes, mais j'ai été ravie de retrouver la plume d'Anne Perry! Plus de détails ici!

Je suis ravie d'avoir un bilan aussi positif, que de bonnes lectures!!

J'espère participer à  nouveau à ce challenge l'hiver prochain (j'ai déjà des idées, suis un peu dingo quand même...^^)

Posté par a_meli_melow à 16:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,