Le petit plaisir des surveillances, ç'est qu'on peut bouquiner un peu ;-) J'avais fait ma petite selection, des livres où l'on n'est pas trop happée (faut faire le boulot quand même), pas trop émue ( pleurer alors que d'autres planchent sur l'éco, ça ne se fait pas!) mais plaisants tout de même, histoire ne pas s'ennuyer ferme et de garder l'oeil alerte!

P1050557

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le recueil de V. Ovaldé est composé de trois nouvelles autour du personnage de Vienna, petite fille puis jeune fille, et de ce qui s'est passé, dans les dunes, l'été de ses six ans...Rien n'est dit concrètement, tout est sous entendu, implicite, j'aime comment ces mots nous laisse penser aux sentiments de Vienna...j'avoue je me suis quand même un peu évadée (le sujet de philo n'était pas assez fascinant...)

 

Et l'Echapée belle d'Anna Gavalda, ç'est MON baume au coeur, quel délice ce livre, la relation qu'a Garance avec ses frères et soeurs est tellement chouette et on retrouve cette envie de mordre la vie à pleines dents...ça fait la 3ème fois que je le lis et je l'offre à tout le monde ;-) Par contre, la fin supplémentaire n'était pas indispensable (à mon humble avis), "acheter des croquettes et une boîte de Canigou" laissait déjà supposer plein de belles choses pour Garance...

 

P1050558

 

J'avoue que j'ai eu du mal à lâcher Nos séparations, terminant de lire dans ma voiture devant le lycée (ben voyons...). Je n'avais lu que La délicatesse de Foenkinos, mais là, je l'affirme, j'aime son écriture! Moi je trouve Fritz très sympa ;-) (et merci Tiphaine pour la recommandation!)

Je vous laisse méditer sur une petite théorie citée dans le livre, celle "du bon voisinage, selon laquelle le livre que l'on cherche n'est pas forcément celui que l'on veut lire"........