P1060108

 

Nous avions toutes deux Le Coeur cousu sur notre PAL, Sandrine et moi, l'occasion d'une lecture commune avec également Clémentine

Cette lecture, je pourrais la qualifier en 3 adjectifs: dépaysant, envoûtant et long! J'ai trouvé merveilleux la façon dont nous sommes happées dans l'univers de Soledad qui nous raconte l'histoire de sa mère Frasquita et de ses soeurs. Une lignée de femmes dans l'Espagne de la fin du 19ème siècle, qui reçoivent un don surnaturel dans une boîte mystérieuse...l'écriture puissante nous entraîne dans un monde de contes, de fables qui se tissent avec la réalité. Frasquita est jouée et perdue par son mari dans un combat de coq mais se laisse aimer par l'homme au parfum d'olives puis fuit ce village perdu avec tous ses enfants qui auront tous un destin peu commun: briller comme un astre, dessiner des fresques à faire pleurer, faire mourir d'un baiser...Ajoutez y un ogre, une révolution, vous en prenez plein les yeux...Comme sa mère avec ses fils, Soledad coud avec ses mots un univers onirique et poétique.

Mais j'avoue qu'à un moment, je me suis perdue dans cet univers, à la mort de Frasquita, j'ai trouvé le temps long, empétrée dans ces fils qui s'emmêlent vers je-ne-sais-où...puis la magie a repris le dessus et j'ai terminée cette histoire, enchantée...

 

ici l'avis de Sandrine et l'avis de Clémentine