SAM_2364

 

 Je vous le dit, je suis très frustrée de n'avoir  le temps que maintenant pour vous parler de cette magnifique lecture...^^

Cette année je sors donc un peu de ma zone de confort et ose jeter un oeil sur un univers complètement opaque pour moi, à savoir celui de la dystopie, de la fantasy, bref, tout monde trèèèèès éloigné duquel j'aime me plonger dans un roman. Je m'y suis risquée avec Les fiancés de l'hiver et ce fut une belle découverte, si belle que je me suis tournée vers d'autres titres et celui-ci - La Symphonie des Abysses - en faisait partie.

Abrielle vit sur un atoll, se baigne dans une eau turquoise, s'allonge sur du sable fin...mais cela est loin d'être le paradis car à quelques mètres de là, il y a le Mur, infranchissable. Et il y a les règles de son village: Article 2: Il est interdit de chanter, d'écouter ou de faire de la musique / Article 3: Quiconque se livrera à ces activités illicites sera mis à mort.

Mais Abrielle entend la symphonie des Abysses, que lui a fait découvrir son père, mystérieusement disparu, et des notes tournent dans sa tête: elle veut chanter...mais n'en a pas le droit. Et elle est surveillée de près par Braden, le gardien du village, qui fut jadis son amoureux...

On ne sait rien de l'époque où se passe cette histoire, si ce n'est que la Lune s'est brisée, des fragments s'étant écrasés sur la Terre. Le village d'Abrielle semble le seul survivant, faisant son possible pour vivre en autarcie..ou plutôt survivre...

A la moitié de l'histoire on découvre pourtant qu'Abrielle n'est pas seule dans la quête de son identité et de sa place au sein d'une communauté qui laisse si peu de liberté et nous faisons la connaissance de Ca et de Sa qui a leur façon, cherchent aussi leur bonheur. (Je vous laisse découvrir Ca et Sa...qui m'ont au début laissée perplexe face aux néologismes qui découlent de leur présence)

Certains trouvent ou trouveront ce 1er Livre ennuyant car il y a peu de rebondissements pour des habitués de ce genre littéraire mais moi je me suis laissée porter par l'écriture de Carina Rozenfeld, tellement mélodieuse et apaisante. Ce fut un plaisir de plonger dans son monde: ce 1er tome ne nous donne aucune clé quant au pourquoi de son existence mais on s'attache aux trois jeunes protagonistes et à leur quête de justice, de liberté et d'affirmation de soi.

Je me réjouis à l'avance de lire la suite!!

La symphonie des Abysses, Livre 1,

Carina Rozenfeld, Editions Robert Laffont (Collection R)