SAM_2379

 

Oh qu'il fut difficile de laisser le personnage de Rabbit! Oui, je commence tout de suite par la fin, je viens de refermer ce livre qui m'a beaucoup émue, touchée et fait rire...Mia, surnommée Rabbit depuis son enfance, se meurt d'un cancer généralisé. Elle est affectueusement entourée de tous ses proches. Ses parents, Jack et Molly, qui chacun à leur façon ont du mal à accepter la mort prochaine de leur fille. Grace, la grande soeur, à qui Rabbit voulait tant ressembler. Davey,  son frère et le batteur d'un groupe de musique. Marjorie, sa meilleure amie depuis l'enfance. Et Juliet, sa fille de 12 ans, à qui il faut dire que sa mère n'en a plus pour très longtemps...

L'auteure nous fait partager, personnage après personnage, leurs émotions, leur travail de deuil, leurs souvenirs avec Rabbit. Quant à elle, dans ses moments de sommeil qui deviennent de plus en plus longs, elle rejoint Johnny, le jeune et beau chanteur de rock...

Je trouve que tout est juste dans ce livre, la douleur des proches et de Rabbit, l'espoir fou, les souvenirs, l'amour d'une mère pour ses enfants (Molly, Grace, Rabbit...), d'un père pour sa fille, la place de la religion dans la vie de chacun (croire? et en qui, quoi?). Et j'ai aimé cette touche d'humour qui fait du bien, qui empêche l'histoire de virer dans le pathos. Je savais qu'en lisant cette histoire, j'allais pleurer, mais pas que j'allais aussi pleurer de rire.

Les mots de Rabbit m'ont fait du bien, j'ai d'ailleurs recopié l'avant-dernière page, pour les jours où la vie n'est pas sympa...car oui, ces mots consolent.

Et j'ai été très heureuse d'apprendre que la version française sort au mois de févrirer! ( et dans cette magnifique couverture aussi, mais à côté de l'histoire, la couverture du livre passe au second plan, vraiment!)

 

Les derniers jours de Rabbit Hayes, Anna McPartlin, éditions Le Cherche Midi pour la version française

Die letzten Tage von Rabbit Hayes, Rowohlt Taschenbuch Verlag, pour la version allemande