Cette année n'a pas été riche en lecture pour moi (je me plaindrai là dessus plus longtemps), pourtant, avant je lisais comme je respirais...

Mais le dernier livre de cette année a été une petite pépite, un livre que l'on ne peut lâcher et que je regrette de ne pas avoir lu d'une seule traite...

31dD7EGsv0L__SS500_

je l'ai "piqué" lors d'un week-end chez ma belle-maman, j'en avais dévoré la moitié puis l'autre moitié a été lue en une soirée,juste avant de le rendre à sa propriétaire, mais j'avais perdu un peu l'intensité, il fallait se remettre dans l'histoire....Celle de Camille, qui a perdu sa mère et qui, peu après, reçoit une lettre étrange d'un inconnu...Au fil de ces lettres qu'elle reçoit, elle découvre un terrible secret, une tragédie avec en arrière plan la 2nde guerre mondiale... L'écriture est haletante et sensible à la fois, l'histoire bien ficellée est très belle....Que j'aime être suprise comme ça, au hasard, une très belle découverte, d'autant plus que c'est le 1er roman d'Hélène Grémillon. Je guetterai le prochain!

Et sinon, ce roman sortira en poche en mars!

Du coup, je me suis remise de ma déception du dernier Eric-Emmanuelle Schmitt, Le femme au miroir, qui manque pour une fois de peps et d'intensité, je n'ai pas fini de le lire, je pense que je vais l'offrir à belle-maman qui l'appréciera peut-être mieux ;-)